Aller au contenu

Avantages et inconvénients d’apprendre en autodidacte

autodidacte

L’apprentissage en autodidacte sous-entend le fait d’apprendre autonome. La personne n’est ni encadrée ni façonnée par des individus ou des structures extérieures. Étant donné que c’est une méthode qui découle (en principe) de la volonté de la personne, cette dernière a toutes les chances de bien assimiler ses cours. Être autodidacte, c’est avant tout être maître de soi. Mais comme toutes les autres méthodes d’apprentissage, elle comporte également des inconvénients.

Avantages d’apprendre en autodidacte

L’autodidacte donne d’habitude l’impression d’être une personne engagée, une personne motivée qui tient à bénéficier d’un parcours atypique et exceptionnel, une personne qui se fait tout seul, un « self-made-man). Parmi les avantages que propose cette méthode d’enseignement, on peut facilement citer la flexibilité.

En effet, la personne pourra toujours se fixer les horaires qui l’arrangent pour suivre sa formation en ligne. Elle n’est contrainte en rien et pourra alors évoluer selon son propre rythme. L’autre avantage concernant le fait d’apprendre en autodidacte, c’est que l’individu pourra prendre le temps nécessaire en vue de choisir les supports pédagogiques qui le conviennent le mieux. De plus, l’autodidaxie démontre un réel effort de la capacité, du sacrifice et de l’organisation. Étant donné qu’elle ne connaît pas de limites, l’individu parvient à maîtriser plusieurs sujets facilement puisque l’apprentissage ne se fait pas par obligation.

Quand on est autodidacte, personne ne vous met la pression. Tout se fait selon vos ressentis et dans ces conditions, vous parvenez à bien vous en sortir. Vous établissez votre propre emploi du temps et vous progressez beaucoup plus vite. Vous vous améliorez en vitesse.

Inconvénients d’apprendre en autodidacte

L’apprentissage en autodidacte comporte toutefois des inconvénients, il faudrait le souligner. Étant donné que la personne ne bénéficie pas d’encadrement, le principal inconvénient reste le manque de repères. Il n’y a personne avec qui exercer ce que vous venez d’apprendre. Personne ne viendra vous aider à vous corriger et à vous perfectionner.

La solitude est un inconvénient de taille dans l’apprentissage en autodidacte. L’individu est isolé et livré à lui-même. Il peut donc facilement se démotiver et ne plus savoir que faire pour progresser. De plus, le fait d’opter pour une méthode flexible et avec des ressources choisies selon ses préférences (surtout) implique l’incapacité de pouvoir reconnaître les supports avec des titres officiels ou certificats et qui ne nécessitent pas la délivrance d’un établissement d’enseignement. Si également vous avez choisi d’apprendre en autodidacte pour des matières telles que les maths, la chimie industrielle, ou la neuroscience, il devient très difficile de s’en sortir.

La présence d’un professeur aurait été l’idéal pour réaliser de grandes performances. Par contre s’il s’agit des langues étrangères, ou même de l’histoire, aurait été moins compliqué. Pour apprendre en autodidacte, il faudrait donc bien choisir les matières à étudier. De ce fait, vous mettez de votre côté toutes les chances pour bien vous en sortir. L’autodidaxie reste une méthode qui peut assurer un avenir des plus prometteurs. La personne parvient à se responsabiliser et gagne facilement en maturité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *