Aller au contenu

Mon voyage aux îles Samoa

VOYAGE AUX ILES SAMOA

 

Considéré comme un coin de paradis, Samoa archipel du Pacifique Sud est habité par les descendants d’anciens polynésiens. Il est situé au Nord de Tonga, à l’Est de Fidji, et à l’Ouest des îles Cook, composé de 9 îles dont 4 sont habitées. Les îles Samoa offrent tout ce qu’un adepte de voyage recherche ; un endroit méconnu et peu touristique, un peuple polynésien fier qui a préservé sa culture, des plages paradisiaques, des treks, des hébergements traditionnels pas bière locale abordable de calibre européen. Je n’y ai passé que quelques jours mais j’aurais aimé y passer des années étant donné le lieu. J’ai pu visiter l’île d’Upolu, siège de la capitale Apia, et l’île Savai’i.

 

Découvrir Upolu

Dépaysée totalement, j’ai été émerveillé par la beauté de cette île de contrastes entre la capitale modernisée et la splendeur des villages typiques autour de l’île. Tout d’abord, j’ai passé un séjour adorable dans la capitale Apia, avec son charme de modernisme mais aussi ses bâtiments et églises coloniaux. Ville très active, on peut y trouver de nombreuses boutiques, restaurants, bars. Du fait que les samoans sont des couches tôt, la vie nocturne n’est pas la même que celle dans non grandes villes. Ensuite, j’ai voulu exploré toute l’île d’Upolu en voiture. Ayant des routes usées, il faut quand même rester vigilant malgré une conduite facile. J’ai traversé de somptueuses plages et criques aux paysages de carte postale, toujours non loin d’une belle forêt ou d’une cascade. Arrivé à Lalomanu Beach, l’une des dix plus belles plages du monde et la plus belle de Samoa, mon dépaysement est total, je n’ai jamais vu une plage pareille. Avec ses arbres tropicaux, du sable à perte de vue, la mer d’un bleu turquoise, je croirais être dans un rêve. Les surfeurs auront du plaisir sur toute la côte Sud, de Lalomanu à Lotofaga. Le To Sua Ocean Trench est un trou hallucinant d’eau devenu une piscine dans le village de Lotofaga.

samoa-air-voyage

Explorer Savai’i

Calme, apaisante et plus grande île de l’archipel, Savai’i est accessible en ferry en une heure environ vue qu’elle est séparée d’Upolu de 12 km. Avec son côté traditionnel, j’ai découvert la vie locale autour des villages. J’ai séjourné dans un petit hôtel tout simple néanmoins confortable avec un accueil chaleureux. Moins développée touristiquement que l’île d’Upolu, les hébergements sont moins conventionnels. Cela n’empêche pas les habitants d’être très amicaux. J’ai escaladé le cratère du volcan Tafua au Sud-Est de Savai’i, exploré la réserve de Falealupo, avec une vaste forêt tropicale et des vallées verdoyantes. Savai’i renferme des sites archéologiques et historiques, une visite de la grotte  de Aopo s’est imposé durant mon séjour là-bas. Durant le trajet, on pouvait apercevoir des champs de lave, des cheminées naturelles dans la roche où s’engouffre la mer provoquant d’immenses jets d’eau, appelées Blowholes.

 

N’hésitez surtout pas à passer vos vacances aux îles Samoa, vous serez éblouie et ne voudrez plus rentrer chez vous tellement le paysage est tout bonnement divin.